Faux pas de la mode

Voilà depuis quelques temps que je me pose certaines questions en regardant certaines personnes se promener dans la rue, à l’épicerie, dans les centres commerciaux. J’ai décidé de me lancer et de poser mes questions et mes réflexions sur papier. Je porte attention aux gens que je croise dans la rue, à l’école, à l’épicerie, au centre d’achat et j’ai remarqué un relâchement certain de la tenue vestimentaire en public. Je ne comprends pas encore comment certains vêtements sont devenus les « go to » de notre société.

Tout d’abord, depuis quand un legging est-il devenu un pantalon ? Est-ce que tu sortirais en collants opaques sans porter un short ou une jupe qui couvre tes fesses ? Sûrement pas. Ben moi, je ne comprends pas pourquoi les filles ont choisi le legging comme pantalon tout aller. À mes yeux il n’y a pas beaucoup de différence entre un collant et un legging. Je n’ai rien contre, tant que quelque chose couvre les fesses. On m’a souvent dit : Oui, mais si je m’en vais ou je reviens du gym ? Et bien, moi je me change en y arrivant. Je sais que c’est cool d’avoir l’air en forme et qu’aller au gym c’est le nouvel endroit in, mais le fait que tu te promènes en legging ne te rend pas plus « fit » qu’une autre. Depuis son arrivée dans nos garde-robes, je ne comprends toujours pas comment ce type de pantalon est devenu le pantalon tout aller. C’est très moulant, sa propriété première, mais bien trop révélateur aussi. C’est un peu la réponse facile au confort. Portant, je suis confortable dans ce que je porte sans que je me promène avec mes petites fesses bien moulées. Parfois, il fini par devenir transparent et là c’est franchement gênant. Ou s’en va la mode ?

Aussi, pourquoi, quand les gens vont faire l’épicerie, ils y vont dans ce qu’ils ont de plus laid ? Ton vieux pyjama taché et déchiré ne devrait jamais sortir des murs de ta maison. Un hoodie sale et trop vieux non plus n’est pas l’uniforme de mise pour aller faire ton épicerie. Oui, je sais que souvent les gens aiment y aller dans quelques choses de confortable, mais de là à s’y rendre en pyjama, c’est un peu trop non ? Et en plus, j’y croise encore ces fameuses filles en legging. C’est peut-être le nouvel uniforme et on ne m’a pas envoyé le mémo. Le plus loin que je vais dans ma jaquette, c’est au coin de mon entrée pour sortir les poubelles et encore, je me sens gênée lorsque je le fais en vêtements de nuit.

Messieurs, expliquez-moi ce qu’il y a de cool à se promener en jogging de la tête aux pieds ? En plus de la même couleur ? Lorsque je le fais chez moi je suis presque gênée de devoir répondre à la porte et qu’on me voit de la sorte. Depuis que je travaille en centre d’achat, je vois une grande majorité masculine qui se promène fièrement en jogging gris avec leur sac banane en bandoulière devant eux. Décidémemment, je ne comprends pas l’engouement.

Vous aller sûrement vous dire que je juge tout le monde, mais pourtant non. Je ne fais qu’observer et rester coite. Je ne comprends pas où est rendue l’étiquette de société en ce qui a trait aux vêtements. Il ne semble plus y avoir de limite. Je croise des filles en chandail bedaine, ou même quelques fois des cardigans boutonnés seulement au niveau de la poitrine. Il ne faudrait pas oublier ceux qui assistent à un mariage vêtu de noir ou de blanc, ce qui a mes yeux est infaisable. Ceux qui vont à une entrevue en jeans, à de funérailles en d’autres couleurs que noir. Est-ce que je suis la seule à porter attention à toutes ces choses ? Il y a eu une époque ou une femme ne pouvait pas sortir sans ses gants et son chapeau. Un homme ne pouvait pas quitter la maison sans son haut-de-forme. C’était bien plus stricte je le consent, mais il serait temps sur le balancier reviennent vers un juste milieu plus raisonnable.

Je sais que notre société tente de s’émanciper des règles vestimentaires et autres règles trop strictes des siècles passés. Pourtant, à mon regard, cette émancipation se passe aussi bien que lorsque je fais un smootie sans le couvercle de mon malaxeur. Ça se passe très mal à mes yeux et visiblement je dois être d’une autre époque pour être choquée et troublée par tous ces égards fashion.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :