Été 2014; Valérie 3/3

La saison quatre de Game of Thrones venait de commencer en avril, pas mal au même moment que Valérie a commencé à faire ses recherches pour sa robe de mariée. Je ne connaissais pas cette série télé, mais je comprends mieux maintenant pourquoi elle m’avait apporté ces images pour sa robe. Valérie adorait le personnage de Daenerys Targaryen et avec le recul je trouve que son choix de robe va tout à fait avec le style du personnage. S’il vous plaît, ne me lancer ma de pierre, je n’ai toujours pas commencé la série…

Valérie m’a demandé, tout comme Cynthia, de lui reproduire une robe qu’elle avait trouvée en ligne. Dans son cas nous avons décidé en cours de création de rajouter de la dentelle à la taille ce qui, à mon avis, était un très bon choix. Valérie venait toujours à ses essayages avec sa mère. Ces deux-là devaient me faire confiance en maudit parce que je faisais mes essayages dans mon salon à Verdun. En fait, pendant cet été-là le salon devenait mon atelier et j’en prenais possession le temps de mes contrats. Si l’on ne s’était fié qu’à ce que mon atelier avait l’air, je ne crois pas que j’aurais eu quelconque crédibilité. Pourtant mon travail et mon expérience de travail au Cirque du Soleil semblaient assez pour convaincre mes clientes de me demander de créer la robe la plus importante dans la vie d’une jeune femme.

Valérie était ma dixième robe de mariée. Malgré que le style de cette robe me parut simple, j’ai eu le droit à mon lot de défi. Je ne le dis jamais à mes filles, mais il m’arrive souvent qu’elle me demande un truc à faire et que je ne sache pas du tout comment m’y prendre. Je leur dis toujours oui et ensuite j’essaie de trouver une solution. Souvent je n’ai qu’à laisser dormir le problème dans ma tête et la solution vient d’elle-même. Quelques fois, je dois m’asseoir devant mes robes et attendre que mes doigts trouvent une solution au problème. Avec Valérie je n’avais aucune idée comment placer les bretelles pour qu’elle puisse enfiler sa robe. Je ne me rappelle plus ce que j’ai ait, mais elle a pu enfiler sa robe sans peine.

Au fil des essayages et des discussions, Valérie m’a aussi demandé de lui confectionner un voile à l’espagnol. Mon deuxième défi venait de sonner à la porte. Hey boy ! Je ne savais tellement pas comment faire ça… À force de recherche et de visite dans les magasins de tissus j’ai trouvé une solution. Lorsqu’elle m’a envoyé ses photos, j’étais bouche bée, c’était magnifique !

 

_BLP0355

_BLP9817

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :