Le temps des bals, retour en arrière de 14 ans…

La semaine passée, en fin de journée au travail, l’école secondaire de Deux-Montagnes est venue faire des photos de prébal dans les champs en fleur. Les filles brillaient dans leurs robes vaporeuses et les garçons volaient la vedette dans leurs complets stylés jusqu’au bout des souliers. Avec ma collègue Béa, nous avons commencé à parler de nos bals respectifs et j’ai réalisé que cet été ça faisait déjà 14 ans que j’avais gradué du secondaire.

Lorsque Béa m’a demandé de lui décrire ma robe et que j’ai répondu  »Médiévale », on a eu droit à un fou rire commun. Ben oui, c’était à la mode le médiéval lorsque j’étais au secondaire et comme j’ai toujours été extravertie c’est certain que j’allais avoir une robe différente.

Je me rappelle être allée choisir mon tissu vers le mois de décembre. Je n’avais pas encore fait de robes de soirée, mais je savais que je voulais une robe que je ne regretterais pas dans plusieurs années. J’ai très bien choisi parce que je ne le regrette toujours pas, je la reporterais même si je pouvais (quoi que je ne pense pas qu’elle me fasse encore). Avec maman j’ai choisi un damas rouille bourgogne et un chiffon brun pour l’encolure devant.

J’avais choisi des souliers plats de suède brun. Je les ai reportés longtemps après le bal j’étais si bien dans ces chaussures. J’avais peu de moyens lorsque j’étais au secondaire, j’ai donc fait ma coiffure et mon maquillage. C’est une habitude que j’ai gardée par la suite. J’ai presque toujours fait mes coiffures et mon maquillage lors d’événement, si je me le faisais faire j’étais souvent déçue. Dans la même lignée, c’est mon père qui m’a prise en photo dans la cour chez mes parents. Je n’ai qu’une quinzaine de photos de mon bal. Il ne faut pas oublier que les cellulaires n’existaient pas encore. En tout cas, pas dans le format de poche que nous avons en ce moment.

Lorsque je regardais ces jeunes dans les champs presque fleuris de La Maison Lavande, j’ai eu une petite jalousie de les voir comme cela et dans un décor aussi enchanteur.

*En passant c’est ma mère qui avait confectionné sa robe. Le tissu était magnifique. Je ne retiens pas de la voisine en tout cas…

**Bonjour la qualité photo de 2004 et vive les appareils à pellicule!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :