Ma limonade et les citrons de ma vie

Quand la vie nous donne des citrons, il faut apprendre à faire de la limonade. Mais parfois, c’est vraiment long avant qu’elle soit prête. Moi ma limonade je la prépare depuis un peu plus d’un an. J’y travaille super fort. Que ce soit avec ma petite famille, mes garçons et mon amoureux, où à l’école, je mets tout ce que j’ai pour presser sans arrêt ma limonade. Et dieu sait que j’ai eu en masse de citrons depuis les derniers six mois pour faire de la limonade pour tout mon quartier.

À l’été 2017, j’ai acheté une souffleuse en prévision de l’hiver 2017. J’en avais marre de pelleter ma montagne de neige nordique. En décembre dernier, en pleine fin de session, mon robinet de cuisine a rendu l’âme et se strippe sur le plancher de ma cuisine, et ce quelques mois après que le lave-vaisselle ait pris congé. Le problème c’est qu’en janvier ma souffleuse m’a lâché en pleine tempête… Fin janvier ma Subaru a décidé de rendre l’âme en pleine autoroute 13. J’ai maintenant un trou dans mon compte et un moteur neuf dans ma voiture.  Il ne faut pas oublier la douche du sous-sol qui a aussi pris congé. En fin de session, pendant ma semaine d’examen, je me suis fait pirater mon ordinateur, j’avais encore deux travaux à remettre. N’oublions pas ma machine à coudre qui a décidé de prendre la semaine de congé juste avant ma remise de mon travail de confection. Ce n’est qu’une mince liste de ce qui m’est tombé dessus en une seule session. En plus de devoir me gérer, gérer mon stress scolaire et vie ma vie privée, les choses autour de moi semblaient se liguer contre moi les unes après les autres pour me rendre l’existence misérable. Pourtant, je gardais la tête haute et je réparais ce qui brisait autour de moi.

Depuis la mi-mai, ma limonade goûte de plus en plus comme celle que je tente de préparer depuis un moment. J’ai un travail de rêve pour cet été. Je passerais mes journées au soleil, dans les champs de lavande à répandre du bonheur aux visiteurs qui viennent encourager une entreprise locale. Mon copain m’a trouvé un nouveau frigo avant que mon antiquité ne rende l’âme. Mes parents m’offrent un cadeau de rêve. Mes beaux-fils m’adorent et me demandent à leur père lorsqu’ils se parlent au téléphone, Andrei me comble de bonheur, mon jardin fleuri ne cesse de produire de magnifiques fleurs. J’y ai croisé un bébé lièvre ce matin, gros comme une pomme de terre et brun comme le sol. Des cardinaux me réveillent le matin et virevoltent dans mon jardin. Je suis inondée de gentillesse !

Autant que les émotions négatives ont été difficiles à gérer, ce trop-plein de bonheur me renverse lui aussi. Je ne sais plus où donner de la tête. En revenant du boulot ce soir, j’ai pris conscience de mon bonheur et j’en ai eu le vertige. Avoir une vie bien équilibrée, heureuse et saine est ce que je souhaite depuis l’été 2015. Je crois que j’y suis arrivée, trois ans plus tard, malgré cela, je suis encore sous le choc de ma vie qui semble reprendre du poil de la bête. Je gère mon bonheur et ma joie avec autant d’énergie que mes citrons.

Soyez prêt ! Cet été on fera un party de limonade dans ma cour.

Santé !

Marjorie

 

Publicités

4 commentaires sur “Ma limonade et les citrons de ma vie

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :