Jouer à la touriste

Magnifique samedi dans le Vieux-Montréal. Après être allées faire un petit tour pour voir les préparatifs du grand Prix de Montréal, Andrei et moi en avons profité pour aller croquer quelques photos d’une de mes nouvelles robes.

Lorsque j’ai fait le grand saut avec mon blogue, je n’avais pas tout à fait réalisé que j’allais être la rédactrice, la designer et la mannequin. C’est ce dernier point qui m’est le plus difficile. Je suis capable de reconnaître que mes robes sont bel et bien confectionnées. Je sais mes forces et mes faiblesses et j’arrive à aimer mes créations. Mais ce n’est pas aussi facile avec mon visage et tout le reste de mon corps en fait. Un peu comme toutes les femmes je suis super difficile avec mon corps, mes courbes, mon visage, tout en fait. Selon les moments les complexes changent. Adolescente, je n’aimais pas mes genoux parce que les os n’étaient pas centrés. Même si c’était tout à fait normal que ma rotule, mon fémur et mon tibia aient cette forme. Puis ce fut mon nez. Je le trouvais trop pointu. Mon dessous de menton reste encore un complexe que je ne cesse d’avoir. Jeune adulte, je n’aimais pas le pli sous mes yeux lorsque je souriais. Eh là là ! Comme on peut se regarder de trop près parfois.

Avec ces photos répétées que je veux prendre pour immortaliser mes nouvelles créations je me retrouve forcée à ce que le mannequin soit moi, car ces vêtements sont faits à ma mesure. Je trouve cela difficile d’avoir à me voir autant et aussi souvent. Je suis sûre qu’avec le temps, je réussirais à aimer ce que je vois en photo. Quel bonheur de prendre ces photos avec mon copain, c’est tellement plus facile de travailler avec quelqu’un qui m’aime et me trouve belle.

Qui sait peut-être qu’un jour j’arriverais à aimer mes « petits défauts ».

Bon premier week-end de juin.

Marjorie

PS Le chapeau c’est l’idée d’Andrei

Crédit photo Andrei Calderon

Robe: Jorie Design (Je prends les commandes);  Montre: Daniel Wellington ;  Collier Soeurs DFL ; Bracelet: Swarovski ; Chapeau: Simmons ; Mule: Diane von Furstenberg (trouvée chez Winners)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :